Langue : 
Devise :   $ - USD
Invest c'est aussi
Devenir partenaire
Contact France
Rodolphe Furnari
Tél port : 06 27 56 36 68
Fabrice Vandenhende
Tél fixe : 09 81 77 97 85
Contacter un conseiller
Mon compte
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !
S'inscrire
Vos dates de séjour
Vos dates de séjour
Votre simulation de reduction d'impots
Euro
Euro
(EUR)
Dollar américain
Dollar américain
(USD)
1 EUR = 1.1931 USD
0.8381 EUR = 1 USD
Actualité
15/09/2016 | www.lecourrier.es
En Espagne, la demande en immobilier de luxe a augmenté de 80% en deux ans. Les principales offres se concentrent sur Madrid, Barcelone, la Costa Blanca et la Costa Brava.  Le prix...
Vous recherchez...
Type de bien :
Budget :
Surface :
D'autres villes disponibles :
Invest Dallas Invest Las Vegas Invest New York Invest Miami Invest Orlando Invest Los Angeles Invest Detroit Invest Atlanta Invest Bali Invest Marrakech Invest Thaïlande Invest Portugal Invest Ile Maurice Invest Montréal
NOS COUPS DE COEUR
Actualité
15/09/2016 | www.lecourrier.es
C’est à Mallorque que se situe l’une des résidences de Michael Douglas. Appelée S’Estaca, la villa de luxe achetée en 1989 par Michael Douglas et son...

Le marché immobilier espagnol

Présentation du marché immobilier espagnol

L’IMMOBILIER EN ESPAGNE
 

Souhaitez-vous acquérir un appartement, une villa ou encore une plus grande résidence en Espagne ? Sachez que plusieurs étrangers chaque année, font le même choix pour des raisons diverses car après plusieurs années d’euphorie immobilière en Espagne, (hausse des prix de 280% entre 1997 et 2006) le marché est en véritable chute libre. Il est donc possible en Espagne pour des étrangers non-résidents d’obtenir selon leur budget et les opportunités, des emprunts à un plus bas intérêt et des maisons à un prix très raisonnable.

 
L’offre immobilière espagnole
 
Tous les experts dans le domaine s’accordent pour dire que le marché de l’immobilier en Espagne devrait continuer à baisser encore dans les prochaines années. Cette situation catastrophique de l’immobilier espagnol est autant plus vérifiée que les agences immobilières espagnoles ferment leurs portes au fur et à mesure que cette crise s’intensifie (sur 80 milles agences recensées en 2007, 40 milles auraient fermé leur porte) entraînant ainsi les faillites des dites agences et un licenciement intensif du personnel.
 
Cette situation de crise s’explique par le fait qu’en Espagne, l’offre immobilière tendrait à devenir plus forte que la demande. Le pays étant en pleine décroissance démographique, des millions de biens immobiliers se retrouvent sans un seul potentiel preneur (3,5 millions de logements neufs et anciens vides). Le secteur avait connu un grand boom entretenu par le dynamisme économique (3,7 % de croissance du PIB en moyenne entre 1996 et 2007, contre 2,2 % dans la zone euro), ainsi que par l'évolution favorable des conditions de crédit, avec l'allongement de la durée des prêts, la baisse des taux et une inflation élevée. En cette période, l’Espagne aurait fait une surproduction des biens immobiliers en construisant à elle seule, près de 800 milles logements par an ! Mais passée cette décennie, le marché semble avoir touché ses limites. En Espagne, le choix de la location apparaît comme une solution précaire et même une perte d’argent. Les ménages préfèrent devenir propriétaires plutôt que locataires et il est courant de voir de jeunes couples s’installer chez les parents le temps d’avoir un apport solide leur permettant d’obtenir des crédits et de pouvoir avoir leur habitation propre. Ainsi, la construction de maisons neuves à vendre s’est vraiment répandue à tel point que les investisseurs individuels et les promoteurs immobiliers préfèrent se pencher sur la construction et la vente de ce type de maisons. La part des ménages propriétaires a atteint près de 90 %. Ce pourcentage serait le plus élevé en Europe (70 % au Royaume-Uni, et 42 % en Allemagne).Les conséquences de cette situation sont immédiates. Que ce soit sur Internet, dans des journaux ou des magazines, les prix deviennent de plus en plus alléchants. Prenons par exemple le cas de Barcelone, l’une des plus grandes villes d’Espagne où les prix ont chuté d'environ 20% seulement en quelques mois. Partout sur la toile, des promoteurs immobiliers ou particuliers espagnols diffusent des images, des présentations de maisons en Espagne qu’ils essaient tant bien que mal de vendre, à tout prix.

 
Etre propriétaire d’un bien immobilier en Espagne
 
Si la forte offre immobilière que connait l’Espagne peut être défavorable pour les requins de l’immobilier, il n’en est pas de même pour les expatriés qui rêvent de s’installer définitivement dans le pays ou tout simplement d’y acquérir un bien immobilier comme résidence secondaire. En effet, l’Espagne est un très beau pays avec un climat et un environnement accueillant et nombreux sont les étrangers qui d’années en années font le choix d’y rester et d’y vivre. Ainsi, si tous comme les espagnols, vous préféreriez être propriétaire, profitez de cette baisse du marché pour acquérir votre bien immobilier qu’il soit neuf ou ancien. Notez que la tâche vous sera bien aisée seulement, puisque l’acquisition d’une maison est toujours une étape délicate, considérez très bien toutes les opportunités qui vous seront offertes pour éviter de tomber dans certains pièges. Avant tout achat, pensez à vous faire établir un NIE (Numéro d’Identité des Etrangers). La législation espagnole rend obligatoire le NIE pour tous les étrangers qui veulent acheter ou vendre une propriété en Espagne. Ensuite, il est important de signaler qu’en Espagne, même les étrangers non-résidents, peuvent bénéficier des banques, des emprunts pour reformer leurs maisons. Ces intérêts sont intéressants dans la mesure où ils restent les plus bas de tous les pays de l’union européenne. Si cela vous intéresse, consultez les diverses propositions des banques et étudiez les très bien avant de faire votre choix. Aussi, sachez qu’il est très courant en Espagne de payer environ 10% du montant global de la propriété au représentant légal ou au propriétaire. Cette technique permet de réserver son bien pendant les tractations administratives. Ce dépôt est doublement remboursable en cas de désistement du propriétaire et nul quand il s’agit de l’acheteur lui-même. Soyez donc prudent et sûr avant de vous engager. Enfin, le prix moyen du m2 d'une maison en Espagne est de 1400 euros, mais cela dépend tout de même des régions. Si vous avez un budget réduit, préférez les provinces où il fait bon vivre comme Valencia Alicante, Gerona, ou les petits villages sur la cote tels qu’Altea, Moraira, Javea. Ces régions sont agréables et très habités par les étrangers. Pour ceux qui préfèrent les grandes villes (Barcelone ou Madrid), comptez avec environ 2500 le m2.
 
 
Découvrez dès à présent nos biens
Investir dans l’immobilier à Barcelone, Alicante, en Catalogne, en Andalousie, sur la Costa Blanca en Espagne.
 
Outre un climat ensoleillé quasi permanent, une bonne qualité de vie et une proximité des principales capitales européennes, l’achat immobilier en Espagne présente des conditions avantageuses incomparables.
 
Entre anciens et programmes neufs, entre sites prestigieux et bord de mer, l’Espagne dispose d’une offre immobilière variée, pouvant répondre aux exigences et aux budgets des acquéreurs francophones qui achètent pour leurs vacances, pour louer ou pour y habiter directement.
 
Acheter un appartement ou une villa en Espagne est donc une excellente opération immobilière.
 
Vous rêvez d’acheter une résidence secondaire à l’étranger ? Alors, L’Espagne est la destination idéale ! Ces dernières années, l’Espagne a subi une crise immobilière qui attire beaucoup d’investisseurs étrangers. Les prix ont baissé de 10% par an. Avec un tel écart de prix, de plus en plus de francophones investissent en Espagne. Ainsi, sur la Costa Brava, un acheteur sur deux est Français. Investir son capital dans des propriétés Espagnoles permet de les louer aisément car les côtes ensoleillées de ce pays sont très populaires dans monde entier et vous permettra une rentabilité rapide de votre bien.
 
Notre équipe française INVEST ESPAGNE est spécialiste en matière de vente immobilière, d’investissement immobilier et de suivi des ventes de logements pour français et francophones à Barcelone, à Alicante, en Catalogne, en Andalousie, sur la Costa Blanca en Espagne. Grâce à une implantation locale solide, elle vous conseille, vous épaule et peut prendre en charge aussi bien la gestion locative de votre bien immobilier que vos démarches administratives (défiscalisation, visa…) sans oublier la réalisation d’éventuels travaux d’entretien ou de réparation dans votre habitation.
 
Pour un investissement immobilier rentable et serein en Espagne, reposez-vous sur notre savoir-faire et notre engagement à vous satisfaire.